Accueil | Solidarit et sant | Numrique | Plan numrique responsable | Sobrit numrique
  • Sobrit numrique : une utilisation du numrique plus responsable

    Sobrit numrique : une utilisation du numrique plus responsable

    Une consommation responsable

    Journée numérique responsable

    Organiser régulièrement, et en lien avec les acteurs locaux, une journée de sensibilisation tout public sur les bonnes pratiques pour réduire l’empreinte écologique du numérique.

    « Le geste sobriété numérique » (proposition issue de la Convention citoyenne)

    Communiquer régulièrement sur des bonnes pratiques de sobriété numérique, dans différents supports de communication de la Ville (magazine, site internet, réseaux sociaux…).

    Hackathon (proposition issue de la Convention citoyenne)

    Participer à l’organisation régulière de « marathons de programmation » sur la sobriété numérique en lien avec les acteurs locaux.

    La «ville intelligente» au service de la transition écologique

    La ville intelligente utilise les nouvelles technologies pour améliorer la qualité de vie, l’efficacité de la gestion et des services urbains. 

    • Favoriser l’économie et l’innovation pour optimiser la consommation énergétique et lutter contre les différentes formes de pollutions : lumineuse , gestion des déchets… 

    • Développer des réseaux de capteurs et des réseaux basse fréquence type LORA.

    • Accompagner la création et la mutation de l’emploi à travers la mise à disposition des données, la facilitation de l’accès au financement, la mise en relation entre les différents acteurs, le déploiement d’une offre de formation adaptée.

    Une collectivité exemplaire

    La Ville de Poitiers s’engage dans une démarche de labellisation Institut Numérique Responsable. À travers l’engagement dans cette charte, la Ville s’engage pour une politique d’amélioration interne à la collectivité :

    • Optimiser les outils numériques pour limiter leurs impacts et consommations.

    • Développer des offres de service accessibles, éthiques et durables.

    • Mettre en place des pratiques numériques éthiques et responsables.

    • Favoriser la mesure, la transparence et la lisibilité du numérique.

    • Impulser de nouveaux comportements et valeurs.

    Label Numérique Responsable (proposition issue de la Convention citoyenne)

    S’engager dans la démarche « label numérique responsable ». Évaluer l’empreinte environnementale du système d’information de la collectivité afin d’identifier les principaux leviers d’action. Contribuer avec l’ensemble des parties prenantes au développement du numérique responsable. Favoriser et accompagner le développement des compétences des agents en numérique responsable. Développer une politique numérique responsable des matériels et postes de travail. Développer une politique numérique responsable logicielle.

    Parc informatique responsable

    Consolider la stratégie de gestion responsable du parc informatique de la Ville. Généraliser les clauses environnementales et sociales dans les appels d’offres. Inclure les écolabels dans les politiques d’achats. Favoriser l’achat de matériel reconditionné. Améliorer la performance énergétique, la durée d’utilisation, le nombre de logiciels métiers, l’alimentation électrique responsable…

    Bonnes pratiques (proposition issue de la Convention citoyenne)

    Communiquer et former les agents aux bonnes pratiques. Organiser des journées de tri des archives numériques type World Clean Up Day. Mise en place d’une stratégie d’archivage numérique. Optimiser l’utilisation de logiciels libres. Veiller à l’intégration des normes écoresponsables lors de la conception des sites internet et des services aux usagers.